Pourquoi en tant qu’homme j’ai tout arrêter pour vendre des cosmétiques depuis chez moi?

Bonjour à tous, je m'appelle Antonin, je suis l'auteur d'un Blog qui traite de mon métier (et bien d'autres sujets): le travail à domicile. En partenariat avec le Blog Médusa Câlisse, je vous écris ce petit article un peu atypique. En effet, je suis un homme et j'ai décidé de tout arrêter pour vendre des cosmétiques depuis mon domicile. Et je n'ai jamais été aussi heureux depuis que j'ai commencé cette activité. Entrons dans le vif du sujet.

Ma situation avant de vendre des cosmétiques.

Auteur du blog Comment gagner argent J'ai toujours eu une âme d'entrepreneur. Dans tous les sens du terme. J'aime entreprendre des projets et les mener à bien. J'ai eu un parcours scolaire plutôt moyen. J'étais un élève moyen. J'ai eu mon BAC section ES avec tout juste la moyenne (et oui je viens de vous dire que j'étais moyen 😉) puis je me suis orienté vers des études de design d'espace (architecture d'intérieur). Une fois mon diplôme en poche, j'ai eu quelques emplois salariés avant de me tourner vers l'entrepreneuriat. Je voulais être indépendant, pas de patron, pas de contraintes, juste mes clients et moi !

J'ai donc décidé de créer mon entreprise de rénovation immobilière.

On est bien loin de vendre des cosmétiques. A l'opposé même. Un métier bien viril et salissant. Des journées à côtoyer des hommes dans la poussière et les gravats. J'ai commencé à avoir mes premiers clients, et gagner correctement ma vie... mais...

Mon malaise.

le stress avant de vendre des cosmétiques
 Mais... car il y a souvent un "mais". Il y avait quelque chose qui n'allait pas. Plusieurs choses même. Je n'avais pas de temps pour moi, pour ma famille et mes amis, pour profiter de la vie. En effet, je travaillais pas loin de 70 heures par semaine (samedis et dimanches inclus). Mes clients, mes partenaires d'affaire et mon manque d'expérience me prenait un temps considérable. Sans parler des problèmes qui émanaient de mes clients et des entreprises collaboratrices. J'étais devenu quelqu'un d'exécrable au quotidien avec mon entourage à cause des soucis qui s'accumulaient et du stress toujours plus grandissant. Et les sorties et activités plaisir étaient devenues inexistantes. Il fallait que ça change ! Et vite ! Je voulais tout arrêter mais j'avais besoin d'argent pour vivre.

La découverte.


 Un jour une amie me propose une opportunité. Vendre des cosmétiques. Plus exactement des produits de beauté et de bien être. Moi, qui travaillait dans le bâtiment, j'étais loin de m'imaginer que c'était fait pour moi.

L'opportunité est simple. Elle est basé sur le principe du bouche à oreille.

J'aime toujours utiliser un exemple pour expliquer les choses. Je trouve que ça aide les gens à comprendre rapidement. Voici l'exemple: imaginez vous en train de vous balader dans la rue. Il pleut. Vous êtes avec votre amie et vous passez devant une salle de cinéma. Temps idéal pour un film n'est ce pas? Sans avoir préparé quoi que ce soit à l'avance, vous êtes face aux nombreuses affiches des films du moment. Il va falloir choisir. Le choix est fait et vous allez voir le film. Une fois fini, vous ressortez de la salle de cinéma agréablement surpris par ce que vous venez de voir. Le film était fantastique et automatiquement vous en parlez à votre entourage (amis, famille, etc...) pour qu'eux aussi aillent le voir. Vous utilisez le bouche à oreille. L'opportunité qu'on m'a présenté reposait sur le même principe: recommander un produit (quelqu'il soit) ou cette opportunité de travail par le biais du bouche à oreille (cliquez ici pour lire l'article détaillé)

La réflexion. 


J'ai longtemps réfléchis à cette opportunité après avoir pu tester les produits. Malgré qu'ils me correspondent, car ils étaient fait pour les femmes comme pour les hommes, les jeunes et les moins jeunes, à base de plantes et non testés sur les animaux; vendre des cosmétique restait un challenge et un bouleversement pour moi. Mais comme je vous ai expliqué plus haut, j'avais besoin d'autre chose et ce principe de promouvoir des produits par le bouche à oreille me plaisait énormément. De plus:
  • Je pouvais avancer à mon rythme
  • Me former avec des gens qui étaient dans l'activité depuis plus longtemps que moi
  • Avoir ma liberté et travailler depuis chez moi avec une simple connexion internet.
  • Organiser des réunions et rencontrer des gens pour partager un moment convivial et détendu
  • Être mon propre patron sans tous les côtés négatifs (création de site, de produits, de charte graphique, de communication, etc...)
  • Travailler encore à côté pour faire une transition douce
  • Vivre une expérience humaine au lieu d'être un boulot alimentaire en recrutant des gens pour travailler avec moi
  • Voyager et faire des rencontres magnifiques (j'y reviendrai un peu plus tard)

Les premiers pas.


 Ce n'est pas facile au début. Comme dans toute nouvelle activité ou tout nouveau premier travail. On apprend, on se forme pour devenir meilleur chaque jour. Mais j'étais bien accompagné. Donc j'ai appliqué les conseils, j'ai expérimenté certaines choses, j'ai été régulier dans mes actions et petit à petit les résultats sont apparus. Les premières rémunérations n'ont pas tardé à arriver également.

Mon bonheur et celui de mon entourage personnel et professionnel.


 Plus les mois passèrent, plus j'étais meilleur et épanoui. J'ai retrouvé mon calme et mon bien être d'avant. La sérénité s'installait à nouveau. Et oui, c'est ce qu'on ressent quand on travaille dans un univers détendu, avec des équipiers qui ont la même vision que vous. C'est ce qu'on ressent également quand on aide un client à supprimer ses plus gros complexes et à se sentir mieux dans son corps et dans sa tête. Comme quoi, il y a vendre des cosmétiques à l'étalage, et vendre des cosmétiques en apportant de véritables conseils et de la valeur au gens.

Pour conclure

Aujourd'hui, cela fait 1 an et demi que je me suis lancé dans cette activité. J'ai avec moi plusieurs centaines de personnes qui ont décidé de faire comme moi et de se lancer dans l'aventure. Je les forme au quotidien et les aide à devenir une meilleure version d'elle même. J'ai aussi beaucoup de clients qui ont choisi de me faire confiance et de me laisser améliorer leur bien être corporel et mental. Je me considère en pré-retraite à 30 ans (et oui, je suis loin de travailler 70h comme avant). Je voyage régulièrement car mes rémunérations et mon temps libre me le permettent. Je suis parti à Miami car c'était un rêve de gosse, je suis allé voir les dauphins dans les Bahamas, je suis monté tout en haut de l'Empire State Building de New York, je suis allé me prélasser sur les plus belles plages d'Espagne, et tellement d'autres choses.Mes objectifs pour plus tard: toujours grandir et m'épanouir dans cette activité. Allez encore plus loin. Rencontrer et former mes équipes.Voyager vers de nouvelles destinations. Être toujours plus stable dans ma vie personnelle.


 J'ai pu également aller à la rencontre de mes co-équipiers aux quatre coins de la France. Ce sont des rencontres tellement enrichissante où le maître mot est le partage humain. Comme quoi vendre des cosmétiques depuis chez moi a littéralement changé ma vie et ma façon de penser.

 Et vous? Quels sont vos objectifs dans la vie? Dites le nous dans les commentaires !

2 commentaires:

Pourquoi en tant qu’homme j’ai tout arrêter pour vendre des cosmétiques depuis chez moi?

Bonjour à tous, je m'appelle Antonin, je suis l'auteur d'un Blog qui traite de mon métier (et bien d'autres sujets): le travail à domicile. En partenariat avec le Blog Médusa Câlisse, je vous écris ce petit article un peu atypique. En effet, je suis un homme et j'ai décidé de tout arrêter pour vendre des cosmétiques depuis mon domicile. Et je n'ai jamais été aussi heureux depuis que j'ai commencé cette activité. Entrons dans le vif du sujet.

Ma situation avant de vendre des cosmétiques.

Auteur du blog Comment gagner argent J'ai toujours eu une âme d'entrepreneur. Dans tous les sens du terme. J'aime entreprendre des projets et les mener à bien. J'ai eu un parcours scolaire plutôt moyen. J'étais un élève moyen. J'ai eu mon BAC section ES avec tout juste la moyenne (et oui je viens de vous dire que j'étais moyen 😉) puis je me suis orienté vers des études de design d'espace (architecture d'intérieur). Une fois mon diplôme en poche, j'ai eu quelques emplois salariés avant de me tourner vers l'entrepreneuriat. Je voulais être indépendant, pas de patron, pas de contraintes, juste mes clients et moi !

J'ai donc décidé de créer mon entreprise de rénovation immobilière.

On est bien loin de vendre des cosmétiques. A l'opposé même. Un métier bien viril et salissant. Des journées à côtoyer des hommes dans la poussière et les gravats. J'ai commencé à avoir mes premiers clients, et gagner correctement ma vie... mais...

Mon malaise.

le stress avant de vendre des cosmétiques
 Mais... car il y a souvent un "mais". Il y avait quelque chose qui n'allait pas. Plusieurs choses même. Je n'avais pas de temps pour moi, pour ma famille et mes amis, pour profiter de la vie. En effet, je travaillais pas loin de 70 heures par semaine (samedis et dimanches inclus). Mes clients, mes partenaires d'affaire et mon manque d'expérience me prenait un temps considérable. Sans parler des problèmes qui émanaient de mes clients et des entreprises collaboratrices. J'étais devenu quelqu'un d'exécrable au quotidien avec mon entourage à cause des soucis qui s'accumulaient et du stress toujours plus grandissant. Et les sorties et activités plaisir étaient devenues inexistantes. Il fallait que ça change ! Et vite ! Je voulais tout arrêter mais j'avais besoin d'argent pour vivre.

La découverte.


 Un jour une amie me propose une opportunité. Vendre des cosmétiques. Plus exactement des produits de beauté et de bien être. Moi, qui travaillait dans le bâtiment, j'étais loin de m'imaginer que c'était fait pour moi.

L'opportunité est simple. Elle est basé sur le principe du bouche à oreille.

J'aime toujours utiliser un exemple pour expliquer les choses. Je trouve que ça aide les gens à comprendre rapidement. Voici l'exemple: imaginez vous en train de vous balader dans la rue. Il pleut. Vous êtes avec votre amie et vous passez devant une salle de cinéma. Temps idéal pour un film n'est ce pas? Sans avoir préparé quoi que ce soit à l'avance, vous êtes face aux nombreuses affiches des films du moment. Il va falloir choisir. Le choix est fait et vous allez voir le film. Une fois fini, vous ressortez de la salle de cinéma agréablement surpris par ce que vous venez de voir. Le film était fantastique et automatiquement vous en parlez à votre entourage (amis, famille, etc...) pour qu'eux aussi aillent le voir. Vous utilisez le bouche à oreille. L'opportunité qu'on m'a présenté reposait sur le même principe: recommander un produit (quelqu'il soit) ou cette opportunité de travail par le biais du bouche à oreille (cliquez ici pour lire l'article détaillé)

La réflexion. 


J'ai longtemps réfléchis à cette opportunité après avoir pu tester les produits. Malgré qu'ils me correspondent, car ils étaient fait pour les femmes comme pour les hommes, les jeunes et les moins jeunes, à base de plantes et non testés sur les animaux; vendre des cosmétique restait un challenge et un bouleversement pour moi. Mais comme je vous ai expliqué plus haut, j'avais besoin d'autre chose et ce principe de promouvoir des produits par le bouche à oreille me plaisait énormément. De plus:
  • Je pouvais avancer à mon rythme
  • Me former avec des gens qui étaient dans l'activité depuis plus longtemps que moi
  • Avoir ma liberté et travailler depuis chez moi avec une simple connexion internet.
  • Organiser des réunions et rencontrer des gens pour partager un moment convivial et détendu
  • Être mon propre patron sans tous les côtés négatifs (création de site, de produits, de charte graphique, de communication, etc...)
  • Travailler encore à côté pour faire une transition douce
  • Vivre une expérience humaine au lieu d'être un boulot alimentaire en recrutant des gens pour travailler avec moi
  • Voyager et faire des rencontres magnifiques (j'y reviendrai un peu plus tard)

Les premiers pas.


 Ce n'est pas facile au début. Comme dans toute nouvelle activité ou tout nouveau premier travail. On apprend, on se forme pour devenir meilleur chaque jour. Mais j'étais bien accompagné. Donc j'ai appliqué les conseils, j'ai expérimenté certaines choses, j'ai été régulier dans mes actions et petit à petit les résultats sont apparus. Les premières rémunérations n'ont pas tardé à arriver également.

Mon bonheur et celui de mon entourage personnel et professionnel.


 Plus les mois passèrent, plus j'étais meilleur et épanoui. J'ai retrouvé mon calme et mon bien être d'avant. La sérénité s'installait à nouveau. Et oui, c'est ce qu'on ressent quand on travaille dans un univers détendu, avec des équipiers qui ont la même vision que vous. C'est ce qu'on ressent également quand on aide un client à supprimer ses plus gros complexes et à se sentir mieux dans son corps et dans sa tête. Comme quoi, il y a vendre des cosmétiques à l'étalage, et vendre des cosmétiques en apportant de véritables conseils et de la valeur au gens.

Pour conclure

Aujourd'hui, cela fait 1 an et demi que je me suis lancé dans cette activité. J'ai avec moi plusieurs centaines de personnes qui ont décidé de faire comme moi et de se lancer dans l'aventure. Je les forme au quotidien et les aide à devenir une meilleure version d'elle même. J'ai aussi beaucoup de clients qui ont choisi de me faire confiance et de me laisser améliorer leur bien être corporel et mental. Je me considère en pré-retraite à 30 ans (et oui, je suis loin de travailler 70h comme avant). Je voyage régulièrement car mes rémunérations et mon temps libre me le permettent. Je suis parti à Miami car c'était un rêve de gosse, je suis allé voir les dauphins dans les Bahamas, je suis monté tout en haut de l'Empire State Building de New York, je suis allé me prélasser sur les plus belles plages d'Espagne, et tellement d'autres choses.Mes objectifs pour plus tard: toujours grandir et m'épanouir dans cette activité. Allez encore plus loin. Rencontrer et former mes équipes.Voyager vers de nouvelles destinations. Être toujours plus stable dans ma vie personnelle.


 J'ai pu également aller à la rencontre de mes co-équipiers aux quatre coins de la France. Ce sont des rencontres tellement enrichissante où le maître mot est le partage humain. Comme quoi vendre des cosmétiques depuis chez moi a littéralement changé ma vie et ma façon de penser.

 Et vous? Quels sont vos objectifs dans la vie? Dites le nous dans les commentaires !

Share This Article:

, ,

CONVERSATION

2 commentaires :

Instagram